Comment trader des cryptomonnaies ?

En quoi consiste le trading de cryptomonnaie et en quoi cette technique permet-elle de gagner de l’argent ? Pour comprendre comment fonctionne le trading, il faut considérer sa monnaie virtuelle exactement comme une valeur boursière, dont le cours fluctue à chaque minute en fonction de l’offre et de la demande. Si beaucoup d’amateurs achètent du Bitcoin, sa valeur va augmenter. A l’inverse, quand tout le monde vend, le cours a tendance à baisser.
Pour trader du Bitcoin, de l’Ether, du Zcash ou du Litecoin, on va donc commencer par acheter de la cryptomonnaie sur un site spécialisé. Ensuite, il suffit de se tourner vers les places de marché spécialisées et d’observer les cours en attendant le bon moment pour passer un ordre d’achat ou de vente.
Avant toute opération, mieux vaut prendre le temps d’analyser l’évolution de la cryptomonnaie concernée sur les derniers mois et vérifier qu’aucun facteur extérieur n’est susceptible d’entraver son développement.

Acheter au plus bas et revendre au plus haut

Le trading de cryptomonnaie repose ensuite sur un principe assez simple : on essaie d’acheter la monnaie quand son cours est au plus bas, et on la conserve jusqu’à ce qu’il ait suffisamment remonté pour enregistrer une plus-value. Toute la difficulté consiste bien sûr à anticiper les mouvements du marché : souvent, il arrive que la valeur s’effondre ou s’envole précisément quand le trader vient de passer un ordre misant sur l’évolution inverse.
Certains traders travaillent sur le long terme : ils achètent par exemple une monnaie peu de temps après son ICO (Initial Coin Offering) et la gardent pendant plusieurs mois ou plusieurs années. D’autres travaillent à l’échelle de quelques semaines, en basant leur stratégie sur les perturbations temporaires du marché : c’est le trading court terme.
Enfin, certains investisseurs réalisent un trading quasi permanent, en jouant sur les micro-fluctuations du marché. Ils arrivent ainsi à acheter et vendre plusieurs fois par jour, parfois sur la même cryptomonnaie. Cette technique, soutenue par des outils informatiques dédiés, est appelée day-trading, mais attention : le niveau de risques est particulièrement élevé.